Croatie, la côte Dalmate

Chaque voyage est unique et il y a des dizaines de façons de découvrir un pays alors pourquoi pas la mer ? Larguez les amarres ! Découverte de la côte croate en voilier. Une aventure d’une semaine avec l’UCPA, de belles découvertes. Je vous partage tout ça à vous de choisir si vous irez à pied, en vélo ou en bateau !

ZADAR


Ville d’embarquement et de débarquement de ma croisère croate, Zadar se situe au Nord de la côte croate ; c’est la cinquième plus grande ville du pays par sa taille. Forte particularité, la ville a conservé de nombreuses traces de son histoires et on y trouve de magnifiques remparts ainsi que des ruines romaine et vénitiennes que j’ai eu la chance de voir car elles sont près de la marina. La ville est également dotée d’un joli centre-ville fait de petites ruelles. Port ouvert sur la mer Méditerrannée, c’est un excellent point de départ vers les dizaines d’îles que compte la Dalmatie.

Pour explorer des îles depuis Zadar :

  • Parc naturel Telascica assez tranquille
  • Lac salé de Mir avec une baie protégée              
  • Archipels des Kornati

>> Liaison quotidienne en ferry de Zadar à l’archipel de Zadar
Possiblité de le prendre à pied, en vélo ou en voiture
Un trajet Zadar – Ugljen dure 25 minutes et coûte environ 2,5 euros
Site de réservation de billet : www.directferries.fr


LES ILES DE DALMATIE

Du Nord au Sud de la Croatie s’étalent près de 1200 ilots. Les plus connus sont au Sud comme l’île de Hvar très connue pour la fête et son côté jet-set mais ce n’est pas de celle-ci que je vais vous parler..


L’archipel de Zadar

Au Nord, l’archipel de Zadar est constitué d’ilots plein de charme et verdoyans car recouverts de maquis. Découvrez Ist, Molat, Olat, Premuda, Silba, … elles sont toutes aussi jolies, l’eau cristalline et les fonds marins assez beau. Elles abritent aussi de très jolies plages alors qu’il n’y en a pas directement sur le rivage croate.

Ugljan : île verte sur laquelle on trouve plusieurs petits villages. On y trouve de nombreuses criques telles que Muline où l’on peut accéder à pied, en vélo et où l’on peut aisément jeter l’ancre.               

Vir : richesse culturelle      
Premuda : calme et mer cristalline, idéal pour y aller en voilier ou faire de la plongée.
Galesnjak : l’ile des amoureux, en forme de cœur

L’archipel des Kornati

Au sud de l’archipel de Zadar, le paysage devient plus désertique et sauvage, l’eau encore plus transparente et les villages de plus en plus rares c’est le parc national des Kornati, un archipel de 150 ilots dont 89 sont protégés. Le site est classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco, il faut donc s’acquitter d’un droit d’entrée. La végétation est plutôt rare sur les îles et ce n’est pas la foule sous l’eau près du rivage mais il reste la compagnie des mouettes, des lézards (et serpents surement) en revanche il est très fréquent d’y voir des dauphins !

Le droit d’entrée peut s’acheter à Murter, à l’entrée du parc, où dans les marinas de Zadar et Sibenik. Le prix à la journée varie de 20 à 105 euros suivant la taille du bateau. Pour un voilier de 12mètres c’était 20 euros.

Il y a biensûr des excursions possibles si vous n’avez pas votre propre bateau ! Ce sont généralement des excursions à la journée de 9h00 à 18h00 avec des pauses baignades et un repas prévu, comptez 35-40euros par adulte avec le prix du parc inclus.

Il est facile d’accéder au sommet de ces petits ilots, pensez juste à prendre de l’eau avec vous ! Ne vous attendez pas à trouver des boutiques sur ces îles, il y a quelques restaurants qui sont approvisionnés 2 fois par semaine. Idéal pour vivre une expérience Robinson Crusoe de quelques jours sur l’île de Kornat ou Dugi Otok les plus habitées >> www.adriagate.com

Petite anecdote : Nous cherchions des allumettes ou un briquet car plus rien à bord et un restaurateur nous a dépannés de 4 allumettes car il ne pouvait pas nous donné plus sans se mettre lui même dans l’embarras pour les jours suivants ! Vous avez déjà ramené des allumettes dans un canot pneumatique ? Moi oui !


SIBENIK & LE PARC NATIONAL DU KRKA

L’archipel des Kornati est situé en face de la ville de Sibenik. La vue de cette ville depuis la mer est incroyable, elle apparait derrière la forteresse Saint Nicolas qui garde la baie et s’étend sur le long du rivage. Ce n’est pas la plus belle ville de Croatie mais elle a quelques charmes comme un dédale de rues pavées menant à la Cathédrale Saint Jacques, classée au Patrimoine de l’Unesco. On est à l’embouchure de la rivière Krka.

En bateau, nous avons remonté la rivière, le paysage est dingue, le large serpent bleu sinue entre les falaises et débouche sur une sorte de lac intérieur Prokjansko Jezero dans lequel nous avons pu nous baigner. La rivière file ensuite vers le Nord Est et dans un méandre du fleuve nous découvrons la jolie ville de Skradin.

La localisation de Skradin est magnifique, nous amarrons le bateau en face de la ville perchée sur son promontoire et c’est en canot pneumatique que nous ramons à travers les cygnes pour rejoindre le port. C’est une petite ville pleine de charme, il est aisé de trouver les marches qui vous mènerons tout en haut pour admirer la vue sur les méandres du fleuves et les alentours.

Une fois à Skradin, impossible d’ignorer le Parc National du Krka (prononcer keurka) qui s’étend vers le Nord. Cet endroit est réputé pour les chutes d’eau qui se sont formées sur la rivères Krka suite à la formation de travertin et rendent les chutes si particulières.
Vous trouverez aisément l’embarcadère en amont de la rivière, le bateau remonte ensuite la rivière sur 3 km et dépose ses passagers en aval des chutes d’eau. Tout un parcours de marche est faisable autour des chutes,au milieu d’une faune et d’une flore très riche en empruntant des petits pontons en bois. Comptez 1 heure pour faire le tour.

N’oubliez pas votre maillot de bain car vous pourrez profiter de la visite pour piquer une tête dans l’eau fraîche en aval de la plus grande cascale Skradinski Buk.

La traversée en bateau depuis Skradin est incroyable mais on arrive directement sur les chutes d’eau, des voyageurs préconisent d’arriver aux chutes par l’autre entrée située à Lozovac.

Skradin se situe à 18km de Sibenik, Lozovac à 12km.
Site du Parc National de Krka : www.np-krka.hr

  • Les PLUS de cette destination:
  • Vin et fromage délicieux
  • Paysage naturels
  • Gentillesse des habitants, ils paraissent brutes aux premiers abords mais ont la main sur le cœur
  • Possibilité de faire la fête dans chaque port, île
  • Beau temps
    Coût de la vie peu élevé

Mes coups de coeurs:

<3 Les îles désertes des Kornati
<3 Les chutes d’eau du Parc National du Krka
<3 La baie de Split

Comment se rendre en Croatie ?
Le plus simple, en avion vers Zadar, Split ou Dubrovnik sur la côte
Navette et taxi depuis les aéroports jusqu’au centre ville

Attention si vous louez une voiture, ils roulent très dangereusement mais c’est une solution plutôt rentable si vous voulez faire un petit road trip car les transports ne sont pas très nombreux



Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.