Se motiver à courir dans le froid (et en général !)

Températures négatives depuis deux semaines à Paris (et sur la majorité du pays), nuit qui tombe tôt, on se surprendrait presque à se blottir sous sa couette avec un thé ou à activer le mode vin chaud à la première occasion.

On a froid et les seules perspectives réchauffantes sont le prochain voyage lointain ou encore les vacances d’été …. Stop !

« SUMMER BODIES ARE MADE IN WINTER »

 On sort de l’hibernation ! On enfile des baskets ! & on reste motivé jusqu’au printemps !!
Voici quelques tips utiles …

 

1 ) Trouver un(e) partenaire motivé(e)
Prévoir à l’avance quand on va courir ensemble permet de se motiver à deux (ou plus) et surtout impossible d’annuler au dernier moment au risque de décevoir.
Il est aussi plus facile d’affronter le froid ensemble que solo au milieu d’un Champs de Mars complètement désert !

capture-decran-2017-01-28-a-12-11-39

 

2 ) S’inscrire à des groupes d’entraînements

En plus de la copine, on peut aussi s’inscrire à des entraînements –gratuits- où l’on rencontre plein d’autres « fous » qui courent par -5°

Mes coups de cœur :

  • Conquer Your Day (CYD)
    Chaque jour dans un quartier différent, également en province, les équipes CYD propose une heure de sport aux plus courageux. Au programme 30 min de course par groupes de niveaux puis une scéance commune de bootcamp. On en sort lessivé mais ravi !

Pour s’inscrire rien de plus simple il suffit de télécharger l’application, compléter son profil et choisir à quel CYD on souhaite s’inscrire.

  • Nike Running Club (NRC)
    Chaque jour des sessions différentes sont organisées suivant l’objectif fixé, débutant, perfectionnement, préparation de course, il y en a pour tous les goûts. Pour s’inscrire il faut se créer un compte sur Nike + Running Club et choisis sa session. Attention places limitées et prises d’assaut soyez réactifs !

Il en existe une multitude organisés par les grandes marques de sport et d’autres associations.

3 ) S’équiper 

Pour éviter d’attraper la crève et du coup d’être cloué au lit pendant 1 semaine, et de rendre cette séance de sport historique, il faut se couvrir ! 40% de la chaleur corporelle s’évacue par les extrémités. Une fois les mains, la tête et les doigts au chaud le reste suivra avec la chaleur de l’effort.

Evidement pour le reste du corps, exit le bikini il faut se couvrir un minimum mais pas la peine non plus d’avoir trop chaud, une fois le 1er km passé vous risqueriez d’étouffer.

Investissez également dans une veste coupe-vent et tant qu’à faire un peu lookée pour avoir envie de la revêtir. Privilégiez les vêtements adaptés dit « techniques » qui permet de garder la chaleur tout en laissant le corps respirer.

 

4 ) Hydratation totale

Le froid assèche la peau et crée des petits tiraillements. On ne lésigne donc pas sur le tartinage de crème hydratante à la sortie de la douche after-run.
L’hydratation passe aussi par l’intérieur. Vous n’aurez pas forcément soif mais il faut penser à boire de l’eau quand même !

 

5 ) Suivre ses performances

Rien de plus valorisant que de voir le nombre de km défiler – certes plus ou moins vite – le nombre calories brulées augmenter, et satisfaisant de partager ses meilleures performances. Oui peut-être un peu nombriliste mais motivant! On n’a pas non plus besoin de connaître votre fréquence cardiaque km par km 😉

Les applis recommandées, Nike Running et Runtastic calculent la vitesse, la distance, et dessine le parcours et permettent même de se comparer à ses amis.

Pour ceux qui souhaitent investir un peu plus, les montres calculent tout un tas de données. Pas obligé de foncer tête baissée sur l’Apple Watch, il y a des modèles pour toutes les bourses !

 

6 ) Se fixer un objectif
S’inscrire à une course au Printemps permet d’avoir un objectif en tête. Impossible de décevoir les copines, Jules et la grand-mère, il faudra franchir la ligne d’arrivée !

IL existe une multitude de courses pour tous les niveaux organisées dans toute la France : 5, 10, 15, 20, 21 km …. à chacun son niveau.

capture-decran-2017-01-28-a-12-14-42

Médaille à l’arrivée du semi marathon de Paris – édition 2016 

Bonus : s’inscrire avec la dite partenaire de run pour s’entraîner sur un objectif commun ; motivation effet compte double garantit !

 

Le weekend est là, à vous de jouer ! Run baby run
Add me on Nike Running : Liliebb – Julie Blondel 🙂

Publicités

Publié par

27 ans - Paris Mode, voyage & running

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s