CUBA – La Havane & l’Ouest de l’île

Décollage de Paris pour Cuba, 9h de vol. 9h ca va être utile car on part le nez au vent, le Lonely Planet dans le sac et un hôtel pour le soir mais c’est bien tout. Cuba c’est un peu l’inconnu, la promesse d’une remontée dans le temps, l’envie de s’immerger dans la culture. On révise un peu son espagnol, un petit somme et nous voilà arrivées à l’aéroport de la Havane, l’aventure commence ici !

LA HAVANE

Quand nous arrivons à la Havane, il est 21h et il fait 35 degrés …on y est ! Hors de question de ne pas jeter un oeil à la ville, Un mojito – oulala c’est quoi tout ce rhum ?! , et au lit !
NB : à certains endroit le rhum est moins cher que l’eau potable sur l’île.

Nous avons passé 2 jours complets à la Havane. La ville comporte plusieurs quartiers et des incontournables.

HAVANA VIEJA

Le coeur historique de la ville, la Havana Vieja, avec la cathédrale, plaza das armas, plaza vieja, Plaza de San Francisco de Asis, Museo de la Revolucion, Parque Central, … On se perd dans le dédale de rues et les étals de marché multicolores. La plus célèbre des villes cubaines tient ses promesses . On est séduits par l’architecture coloniale à moitié à l’abandon qui lui confère un charme unique. Les vieilles voitures américaines d’un autre temps, notes de salsa entraînantes, et rhum qui coule à flots achèvent le dépaysement.

En super-touristes, on s’offre un tour en cabriolet années 50 rose bonbon ; tour de la ville jusqu’à la forteresse et la Casa du Che de l’autre côté du bras de mer – Cuba Libre à 10h du matin et cours de salsa improvisé sur les remparts, on est dans le bain !

CENTRO HAVANA

On flâne dans le typique et très coloré Centro Habana, les portes ouvertes laissent entrevoir des lieux tout à fait surprenants, retour jusqu’au centre par un ballade le long du Malecon, la célèbre promenade de bord de mer. Les cubains y chillent, jouent de la musique, dansent, c’est un lieu de vie incontournable de la ville.

En soirée, le Malecon s’anime, on y croise les locaux venus faire les fête – les bars du centre se remplissent – on opte pour la Bodeguita del Medio rendu célèbre par Hemingway. A faire aussi, une soirée au Buena Vista Social Club où le célèbre groupe cubain se produit.


 Où manger ?
La Guarida, lieu incroyable, restaurant chic pour la Havane
https://laguarida.com/

La esquina de Cuba

VINALES

Cap à l’Ouest, direction Vinales – petit village typique logé dans La Vallée du Silence. Après plusieurs heures de route depuis La Havane en taxi collectif (négocié 20$/personne) nous découvrons un tout autre paysage. Le village de Vinales est surplombé par les Mogotes, des montagnes étonnantes et mystérieuses recouverte de végétation, on pourrait se croire en Asie.

A cette période, un ouragan passe dans la mer des Caraïbes, bien que pas directement touché, c’est la douche =, il pleut à torrent, il y a des grenouilles partout même dans notre salle de bain (crise de fou rire). La ballade à pied que nous avions entamée est écourtée mais nous croisons des cavaliers qui nous proposent de booker une promenade pour le lendemain. C’est parti pour une balade à cheval ou plutôt aquaponey pour tout le monde. La veste imperméable n’est pas une option. C’était ma première fois à cheval, je m’en souviendrai ! La balade est très chouettes, on se rend jusqu’à une plantation de tabac où l’on apprend comme se passe la culture jusqu’à sa commercialisation. Ensuite nous visitons une fabrique de café, très local. A la fin, arrêt dans un champs dans un petit bar improvisé pour déguster un Coco loco, un noix de coco améliorée avec du rhum et du miel à l’intérieur, c’est délicieux !

Le soir l’animation se concentre au centre ville et plus précisément au Centro Cultural où règne la salsa. On se laisse inviter à danser et on décide rapidement de prendre un cours le lendemain. « 1,2 et 3 ; 1,2 et 3 vuelta ! 1,2 et 3 ! »

>> Envie de renouer avec le soleil, direction Trinidad – 4 françaises, 3 allemands, 1 argentin… avec le chauffeur nous sommes 9 dans cette Chevrolet 1953 ! Direction de nouvelle aventures (à lire en Part 2)

INFOS PRATIQUES

Y aller : Vol direct depuis Paris avec Air France

Se déplacer sur place : très difficile de louer une voiture. Vous risquez de pouvoir la louer et de ne jamais la voir en vraie. Des bus assurent les liaisons entre les villes. Nous avons favoriser les taxis à partager. Pensez à bien négocier (-50%).

Se loger : pour se loger en 2016, il n’y avait que de gros hôtels ou bien des casa particular. Ce sont les B&B locaux, les cubains vous accueillent chez eux avec une chambre et une salle de bain séparée. Ils proposent souvent de prendre le petit déjeuner ou de réserver un repas. N’hésitez pas car ça leur permet de gagner des sous. A savoir : chaque jour ils doivent aller déclarer les gens qui dorment chez eux et sont taxés sur les revenus. Vous pouvez aussi négocier les prix. Gardez en tête le salaire moyen cubain au moment où vous vous y rendez c’est un bon point de départ pour tous vos calculs.

Mes articles sur Cuba

CUBA – La Havane & l’Ouest de l’île

La Havane tient toutes ses promesses .. découverte de cette magnifique ville en deux jours, puis cap à l’Ouest à Vinales. Architecture, musique, salsa, paysages grandioses … dépaysement total !

Un commentaire sur “CUBA – La Havane & l’Ouest de l’île

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.