Les Cyclades – Premiers pas à Paros / Antiparos

Ah l’été, .. aucune nécessité de partir loin mais toujours l’envie de découvrir de nouveaux horizons! Ce sera un petit trip dans les îles grecques. Les Cyclades ; la promesse de belles découvertes, d’authenticité et aussi de farniente dans de beaux décors.

PAROS

Premier stop Paros! Après deux heures de navigation depuis Mykonos le bateau nous débarque à Parikia dans la baie, c’est une plaque tournante de la navigation dans les îles. La ville à l’air jolie mais vite vite au terminal de bus pour rejoindre Naoussa au Nord de l’île (1,80€/pers).

La petite ville typique de Naoussa est assez connue des touristes et très animée, surtout le soir. C’est un dédale de ruelles, un vrai labyrinthe, où l’on déambule entre les bars, restaurants et multitude de boutiques, toutes ouvertes dans la soirée. Il y a de tout!

Pour diner, tournez le coin de Barbossa sur l’esplanade du front de mer et découvrez la mignonnerie de petit port niché entre des maisons. Les restaurants y installent leurs tables quasiment au bord de l’eau… voire même sur des bateaux. Ne vous attendez pas à être seuls mais l’ambiance locale est au rendez vous!

– Moschonas: spécialités de la mer, très typique. Poisson du jour servi pour deux personnes avec salade grecque. 38€

Poulpe grillé 13€

Plus loin on accède par une petite plage

par un étroit passage entre deux maisons, derriere le restaurant Giacomo ou bien par une petite ruelle. Les restaurants donnent souvent des deux cotés.

⁃ Mitsi Ouzeri: produits de la mer

Dans les ruelles aussi les restaurants ont sortis leurs tables le long des murs et proposent toute sorte de cuisine.

⁃ Kafeneio Palia Agora: petits plats grecs à partager. Allez y tout est bon! Mention spéciale pour les aubergines/feta cuitent au four!

⁃ Sante Cocktail Bar, niché sur une mini place formée par le croisement de deux ruelles. Très bons cocktails.

Option liberté et location de véhicule pour tous les déplacements pendant le séjour. Compter 30€/jour pour un quad ou 15-20€ pour un scooter

Les plages alentours sont parmi les plus belles de l’île au Nord Ouest. Prenez la route en direction de la presque Île du parc de Paros en longeant la mer.

⁃ Kolympythres – dans la baie de Naoussa c’est une toute petite plage de sable nichée entre des gros rochers blancs, eau cristalline

– Monastiri – plus loin sur la route dans le parc de Paros

De l’autre côté par rapport à Naoussa, en 20minutes vous atteindrez Santa Maria, une plage de sable avec beach club et transats. La route longe la falaise sur la côte Est face à l’île voisine de Naxos. La mer, les falaises et rien .. c’est beau!

Plus au Sud, par la route principale on atteint Piso Livadi un petit port où règne la tranquillité. Petite plage et restaurants, le lieu est idéal pour déjeuner les pieds dans le sable. Ah les vacances !

Dans la baie d’à côté on trouve une longue plage de sable avec transats et de petits cafés. Quelques km en amont de Piso Livadi sur la route, au niveau du village de Podromos, la route bifurque vers Molos un très joli village tout de bleu et de blanc puis elle descend jusqu’à la plage. Que de vent ! C’est le paradis des véliplanchistes et kitesurfers le spot est canon !

Sur la route du retour, petit crochet par Lefkes à l’intérieur des terres et c’est un détour à faire ! Ce village, ancienne capitale de Paros, est perché tout autour d’un amphithéâtre naturel sur les flancs du plus haut sommet de l’île. La vue s’étend jusqu’à la mer. Le lieu respire l’authenticité, dans ses petites ruelles aux murs blancs et fleuries de bougainvilliers on se perd, on flâne, jusqu’à la cathédrale Agia Triada perchée sur un promontoire.

ANTIPAROS

Ca vaut le coup d’aller passer une journée à Antiparos. Rendez-vous à l’embarcadère du port de la Punta (env 10minutes au Sud de Parikia). Embarquement sur un bateau pour 7 minutes de traversée (1,30€ pour un passager / 5,60€ pour 2 + le quad)

Le bateau débarque sur la rive d’en face au village d’Antiparos qui se résume à une rue de bord de port avec ses restaurants et boutiques, une longue rue commerçante par du front de mer et traverse le village en direction des terres.

À quelques minutes à pied se trouve des plages comme celle de Fanari.

Motorisé?! Il est préférable d’aller à la découverte des plus belles plages de l’île. Le choix est difficile, avis local – par fort vent il faut éviter Livadi à L’Ouest pourtant réputé. Ecoutons les sages du lieu et direction Agios Georgios, il y a une seule route et des panneaux, impossible de se perdre!

La route longe la côte Est face à Paros, après 10km, elle traverse l’île et une fois les reliefs passés, offre une vue incroyable sur l’autre versant. Agios Georgios est un tout petit port, les maisons blanches disséminées sur les contre forts de la montagne. La plage est une petite avancée dans la mer. L’eau est cristalline et le décor très réussi.

Pour déjeuner les 3 tavernes installées en retrait de la plage au petit port proposent des cartes variées. Salade grecque à tomber je recommande !

Seconde plage explorée, Soros sur la côte Est. Plage de tout petit cailloux avec transat,gros pouf et beach club. Ideal pour farniente en musique.

Très belle découverte, on quitte l’île en fin de journée, Antiparos n’est plus qu’une ombre chinoise sur la lumière rougeoyante du soleil couchant.

Info logement à Naoussa:

Astoria Appartement – trouvé sur booking.com (120€/nuit)

Insta: @lilieindawood

Un commentaire sur “Les Cyclades – Premiers pas à Paros / Antiparos

Laisser un commentaire