Birmanie – 3 jours de trek vers Inle

Après Bagan et le Mont Popa (lien article), nous quittons la région des temples. La voiture roule à « toute vitesse » jusqu’à Kalaw apparaît dans un creux entre les montagnes après plus de 5h de route où nous prendrons le départ de la grande aventure : le trek pour rejoindre le Lac Inle à pied.

Les sacs déposés dans un petit hôtel, nous nous mettons en quête d’un guide. Nous optons pour l’agence « Ever Smile » conseillé par deux allemands croisés au hasard – 3 jours / 2 nuits tout inclus pour 40 000 MMK (environ 32-35 euros). NB : Veillez à bien comparer les différentes agences le parcours est sensiblement le même mais le tarif peut varier.

8h du matin – c’est le départ et surtout la rencontre avec notre guide birman Zhô et le reste du groupe digne de l’auberge espagnole : 1 française, 1 brésilienne, 2 allemands & 1 irlandais.
Le trek doit nous amener de Kalaw aux abords du Lac Inle soit 65km de marche en 2 jours et demi. Dès les premiers pas, tout le monde se mélange et fais connaissance, notre petite escapade s’annonce bien !  Nous grimpons dans la montagne – la chaleur se fait sentir (30 degrés à l’ombre) – pour arriver à un point de vue incroyable avec option pause déjeuner. Le trek se poursuit dans la montagne à travers les plantations de thé. Les kilomètres défilent entrecoupés de pause thé (évidement) et petits gâteaux… Nous traversons des villages et sommes en contact direct des locaux, des enfants et des animaux … trop proches lorsqu’un buffle décide de courir vers nous – un vent de panique secoue notre petit groupe.

18278932_10155225595893618_4733078040537870130_o
18238131_10155225596778618_3951464481720694339_o
18238687_10155225597668618_1786810114396836407_o
18278472_10155225597513618_6434139580855588353_o

Le paysage évolue, après un arrêt dans la petite gare de Myin Daik où s’entassent les choux fleurs prêt à prendre le train pour Yangon. Puis, nous abordons une zone de rizières et champs de gingembre où la lumière rasante de la fin de journée et le calme des lieux donne au relief une dimension incroyable.

18238166_10155225601158618_6174225751139943580_o
18358633_10155225599693618_918119677822328123_o
18359419_10155225599683618_7497445441432885726_o

Logés au village dans une grande maison, nous mangeons divinement bien – toujours du riz, du chou-fleur (tiens donc!), de la soupe de gingembre (étonnant) et plein de légumes délicieux. Une douche à l’aide de bols remplis d’eau glacée plus tard nous nous glissons tous les 7 sous nos jolies couvertures roses étendues sur des petits matelas par terre – convivialité !

Réveil au doux son du chant de notre guide, petit déjeuner de rois …. avec une invitée surprise un peu trop grosse à notre goût – l’araignée ! Pas le temps de trainer on a de la route à faire ! Quatre autres marcheurs se joignent à nous (3 français et 1 coréenne), ils sont vite intégrés !  On marche, on rigole, le paysage et les kms défilent nous sommes comme or du temps coupés du monde, invités à un mariage dans un monastère sur la route. Il est coutume de convier tous les villageois et les gens de passage lors des mariages, tout le monde mange et peut participer financièrement à la noce.

18358785_10155225604008618_7543397202849451610_o
18278319_10155225604063618_4199233099206838639_o

Il fait très très chaud – 38 degrés – le paysage est plus sec et la pause déjeuner se transforme en mini sieste à l’ombre puis après 2h de marche la rivière nous tend les bras pour une baignade improvisée. Le soir nous arrivons au village en même temps que les travailleurs mêlés aux femmes, aux charrettes, aux enfants et aux buffles. Même accueil que la veille, dîner de rois et nous traînons un peu avec quelques Myanmar beers.

18278335_10155225610518618_7076066319812814794_o
18238846_10155225609263618_5013594746358066686_o
18278348_10155225608768618_5562054341267800280_o
18237979_10155225608893618_7793099834879489402_o

Lever de soleil sur le dernier jour de marche, un peu de tanakha sur les joues, des beaux sourires de nos hôtes et nous voilà reparti dans la chaleur birmane. Toute la matinée nous descendons dans des minis canyons pour rejoindre la vallée du lac. Le paysage se transforme d’un coup, les montagnes rougeoyantes laissant place à une plaine verdoyante… cabanes sur pilotis, rizières, … le lac n’est plus loin ! Un dernier déjeuner tous ensemble et nous embarquons dans des « pirogues » à moteur pour parcourir un dédale de canaux qui nous mènent à la vaste étendue du Lac Inle – une arrivée incroyable ! Vaste étendue d’eau de 60km, il est possible de prendre une pirogue à la journée – 15 000 MMK pour 5 personnes – afin de se rendre dans les villages sur pilotis, d’aller à la rencontre des pêcheurs et agriculteurs.

18278201_10155225612888618_5872118658270025001_o
18238008_10155225616188618_5008241313955607992_o
18278667_10155225617608618_2904032348085555348_o
18278753_10155225618863618_8232025172642515381_o

Nous terminerons ce magnifiques voyages par du chill intense sur les plages de Ngapali Beach au bord de la mer d’Andaman. Début mai, c’est la fin de saison les hôtels se négocient -50% il faut en profiter. Sur place dans les petits restaurants n’hésitez pas à demander ce que vous aimeriez diner le soir même les pêcheurs s’en occuperont et vous n’aurez plus qu’à glisser les pieds sous la table. A voir aussi les temples en bord de mer comme des gros cailloux doré et le village de pêcheurs qui sent très très fort le poisson séchant au soleil. Attention à la nuit tombée, les chiens errants se retrouvent sur la plage, ça peut être impressionnant nous préférons rentrer par la route.



Un commentaire sur “Birmanie – 3 jours de trek vers Inle

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.