Découvrir Marseille et les calanques

Je connaissais le Sud, oui, la Côte Méditerranéenne et les calanques mais j’ai vraiment découvert Marseille, la ville l’année dernière. Cet été j’y suis retournée pour profiter de la ville, de ses quartiers incontournables, pour y faire de nouvelles découvertes mais aussi de ses à côtés plutôt agréables comme les incroyables calanques aux eaux turquoises. Cap au Sud !

  • Marseille, au coeur de la cité phocéenne
  • Le Parc National des calanques
  • Détour par le village de Sanary sur mer
  • Carnet d’adresses – où manger, où sortir ?

Au cœur de la cité Phocéenne

Marseille, le savon, l’OM mais pas que … Au bord de la Méditerranée c’est avant tout un port très ancien qui a permis à la ville de se développer. Ce bouillon effervescent n’a pas toujours bonne presse et on oublie souvent que c’est une très belle ville avec de multiples facettes. Du Nord au Sud, les quartiers se suivent et de se ressemblent pas.

Le vieux port et le Mucem

Incontournable, le Vieux Port est au cœur de la ville, c’est un symbole de tous les événements marseillais. La ville lui doit son développement depuis la Grèce antique et il reste son centre névralgique. Situé en bas de la fameuse Cannebière , il est imposant avec son immense marina intégrée à la ville, une grand esplanade sur laquelle on peut flâner, acheter des souvenirs, se rafraîchir avec une glace ou s’installer à une terrasse de café. En longeant le port par la droite (en allant vers la mer) on a une superbe vue du port avec Notre Dame de la Garde, la bonne mère qui veille sur les marseillais depuis son promontoire. Un ferry-boat permet de traverser le port vers la Place aux huiles. Vous passerez devant l’hôtel de ville avant d’arriver au Fort Saint Jean qui est aussi l’entrée du Mucem.

Pas trop le temps de parcourir les expositions ? Et pourtant elles valent le coup mais vous pouvez entrer par l’escalier de gauche vous monterez jusqu’en haut du fort pour y découvrir de premiers points de vue. Arrivés sur l’esplanade tout en haut, il faut emprunter la passerelle noire qui mène au nouveau bâtiment du Mucem bâti sur l’esplanade du J4 et son architecture si reconnaissable et photogénique. Un de mes points de vue favoris c’est ce moment ou la passerelle se fond dans le bâtiment et à hauteur des yeux vous aurez l’impression que que la Cathédrale La Major est posée sur le toit du bâtiment. Un fois dans le cube, trouver le corridor qui fait le tour du bâtiment par l’extérieur vous comprendrez alors pourquoi il fascine tant.

Le panier

Non loin du port, dans le 2ème arrondissement, je me suis baladée dans le quartier du Panier.

C’est de ses ruelles que s’est inspirée la série « Plus belle la vie ». C’est une des plus vieux quartier de la cité phocéenne. Bâtiments colorés, linge au fenêtre, petites boutiques, terrasses de café je me perds dans le dédale pavé qui monte et qui descend sur 3 collines, c’est sport ! Quelques points de repères permettent de s’orienter : La place de Lenche situé sur l’ancienne agora ce qui permettait de surveiller le port, la place des moulins situé tout en haut du quartier,… Pour les amateurs de street art, ce coin est aussi truffé de belles fresques colorées.

Notre Dame de la garde

On la voit de loin , c’est le symbole de toute la ville. « La Bonne Mère » (avé l’accent) veille sur les marseillais et les marins qui lui témoignent un fort attachement. Elle est toute jolie cette basilique ça vaut le coup d’aller jeter un œil à l’intérieur. Même si vous n’êtes pas fana d’édifices religieux je recommande d’y grimper car elle est construite sur la plus haute colline de la ville et la vue y est imprenable ! Accessible en bus (60), ou avec son véhicule personnel mais le parking n’est pas bien grand…

Le vallon des Auffes

En contrebas de la basilique, le 7ème arrondissement de Marseille n’est pas très bien desservi par les transports mais ça vaut le coup de s’y égarer. C’est un quartier plutôt résidentiel et vallonné en bord de mer, ce qui le rend un peu plus calme. Entre la plage des Catalans et l’anse de Malmousque, le Vallon des Auffes est un vrai havre de paix. C’est un petit port de pêche traditionnel (très photogénique) sur la corniche Kennedy. Isolé et protégé c’est un endroit parfait pour déjeuner et piquer une tête (ou inversement). On y trouve de très bonnes tables (voir « où manger? ») au bord du port. en avançant vers le bord de mer il y a un endroit aménagé pour poser sa serviette et plonger dans l’eau cristalline. On oublie complètement que l’on est en pleine ville !



Le Cours Julien

En plein centre-ville dans le quartier de Noailles, le Cours Julien est un quartier atypique et fort pour la culture de rue. Par endroit des ruelles entières sont recouvertes de graffiti. L’endroit le plus connu est le grand escalier au dessus de la station de métro Notre Dame du Mont mais j’ai bien aimé celui moins fréquenté de la rue Armand Bédarride.

C’est un ancien quartier d’entrepôts qui a été complètement revisité on y trouve des boutiques, des brocanteurs et surtout plein de petits restaurants. Parfait la journée pour découvrir le quartier et se poser en terrasse et apparemment très animé le soir. Pour voir les plus beaux graff privilégiez les rues entre le cours Julien et la place Jean Jaurès.


Palais Longchamp

Ce monument en impose ! Au bout d’une avenue je découvre le Palais Longchamp, un palais chateau d’eau. C’est quoi ça ? Pour abreuver la ville de Marseille un canal avait été construit pour amener l’eau de la Durance jusqu’à la ville et au plateau Longchamp, en résulte cet énorme bâtiment de style néo classique. Colonnade, fontaine où l’eau jaillit, … le bâtiment est impressionnant ! Il abrite aussi deux musées dont les Beaux Arts. A l’arrière le bâtiment ouvre sur un grand jardin assez fréquenté.

Le Parc National des calanques


« Port Miou », « Port Pin », « En Vau » …. des noms et des photos d’eau turquoise qui font rêver à deux pas de Marseille.

A savoir : La nature est belle et offre des panoramas grandioses, à nous de le lui rendre. Devant l’urgence de protéger le site des calanques c’est en 2012 que le site est devenu un Parc National . Les bateaux doivent restés à 300m de la plage c’est à dire dans l’embouchure des calanques.

Le parc s’étend sur les communes de Marseille, Cassis et la Ciotat. De Marseille, j’aime le panorama que l’on a en empruntant La Ginestre autrement dit la route des Crêtes, en quelques minutes on quitte la grande ville et on prend de la hauteur.

En Vau, selon beaucoup, la plus belle calanque de Marseille nichée au creux des falaises vertigineuses ; c’est la première image qui vient en tête lorsque le mot calanque est prononcé. Plage de galets, eau cristalline, camaïeu bleu turquoise, c’est un appel à la baignade ! Ah oui, je ne vous avais pas dit … c’est un peu froid 😉 En pleine saison le lieu est un peu victime de sa renommée, de nombreux touristes, randonneurs, plongeurs, kayakistes si rendent pour profiter de leur morceau de paradis mais ça ne gâche pas ce paysage incroyable. L’idéal étant d’y arriver le matin pour échapper à tout ça.



Port Miou – Vous êtes déjà arrivés ! Cette calanque, ancienne mine de calcaire, longe la presqu’île de Cassis, elle abrite une longue marina dont les pontons courent sur 1km. Plus loin la nature reprend ses droits, quelques voiliers sont au mouillage puis la calanque redevient complètement sauvage avant de déboucher sur le large.



Port-Pin – Comme son nom l’indique la calanque de Port Pin est bordée de pins d’Alep. C’est aussi une jolie calanque, l’eau qui est aussi cristalline, turquoise (et froide) qu’à en Vau. Elle est un peu moins spectaculaire mais pleine de charme avec sa végétation c’est une jolie découverte de mon dernier séjour.

Comment y aller?

Maillot, short, pique-nique, eau (beaucoup d’eau) et baskets – ah oui c’est une randonnée quelques soit le chemin choisi.
Option 1 – Départ de la Route des Crêtes, parking en face du camp militaire de Carpiagne. Compter 1h30 pour en En Vau en passant par ce chemin et le col de la Gardiole.

Option 2 – Départ du parking de la presqu’île de Cassis, le GR51-98 longe la calanque de Port Miou et vous emmène en 30 minutes à Port Pin puis le chemin continue vers En Vau, attention cette option pour En Vau est la plus sportive !

Tout est très bien indiqué sur www.calanque13.com, adresses, explications, photos à la clef.

Sportif ?! Possibilité d’explorer les calanques en kayak
La flemme ?! Il y a de nombreux tours en bateau au départ de Cassis, à noter comme dit plus haut, les bateaux ne peuvent pas aller au fond des calanques mais j’ai un très bon souvenir d’un tour fait en 2015, ça offre un autre point de vue.
Chanceux ?!

Détour par le village de Sanary-sur-mer


A 1H de route de Marseille, sur la côte entre Six Fours et Bandol se trouve la petite ville de Sanary -sur-mer qui vaut le détour. Le centre ville est fait de petites ruelles où l’on trouve des magasins, des petits restaurants … qui débouchent sur un port de pêche où il y a de vieux bateaux en bois colorés. C’et un petit plongeon dans la carte postale provençale. La ville est assez animée du matin au soir.
Petit coup de coeur pour la plage de Portissol, une petite baie située dans la partie plus résidentiel du village c’est un endroit parfait pour chiller toute une après midi !

Carnet d’adresses


Où manger ?

A MARSEILLE
L’épuisette – Cuisine de la mer – Vallon des Auffes
Chez Jeannot – La célèbre pizzeria du Vallon des Auffes
Chez Fonfon – Poissons et bouillabaisse – Vallon des Auffes
Il caffé – Cours Julien
La Tasca – Tapas renommés – 102 rue Ferrari, 2e
Mademoiselle Cupcake – Pour un gouter gourmand – 25 rue des Bergers
Le relais corse – Restaurant corse, le burger est incroyable – Avenue du Prado
Osteria – Restaurant italient – Avenue du Prado
Massena Café – Cuisine terre et mer – Place de Castellane

A COTE
La petite plage – Sx fours
L’hippocampe – Port de Sanary
L’endroit – Sanary
Le Baroudeur, bar à vin et restaurant dans une petite rue – Sanary
Les goûts et les couleurs – Sanary
Le Sana Beach – Sanary

Où sortir, boire un verre ?

A MARSEILLE
R2 Rooftop (Les terrasses du port)
RK the roof kitchen
Le Dantes Skylounge – rooftop du Sofitel
Les terrasses du port « Le rooftop » – sur le toit du centre commercial
La caravelle – bar restaurant emblématique sur le Vieux Port
Le Mucem – pour boire un coup ou déjeuner avec la vue
Le petit pavillon – rooftop sur la corniche
Le bar de l’Hotel Hermes dans le panier avec vue sur le vieux port

A COTE
La Prairie / Dans les arbres (Aubagne)

Et parce que il y a plein d’autres choses à faire dans ce beau coin de France, je vous partage ma bucket list qui viendra peut être un jour compléter cet article 🙂
– Ile du Frioul, île en face de Marseille avec eau cristalline et un bon restaurant
– Les goudes, petit port tout au bout de Marseille juste avant le parc des calanques
– Sormiou, calanque côté Marseille

4 commentaires sur “Découvrir Marseille et les calanques

  1. Super ! Profitez bien, c’est une belle ville. On m’a dit aujourd’hui que le parc des calanques avait ete fermé ce weekend pour risque d’incendie donc renseignez vous bien

  2. Je vais à Marseille dans quelques jours, j’ai déjà organisé nos visites. Mais je note tes adresses. J’espère que c’est aussi beau que tes photos le montre !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.