Hong Kong – Exploration de la perle d’Orient

Fin octobre direction Hong Kong pour un business trip, l’occasion de refaire un tour express dans cette ville incroyable. A première vue la ville paraît gigantesque depuis la fenêtre du taxi qui traverse la baie d’île en île pour me conduire de l’aéroport à Hong Kong Island, l’île principale. Une forêt de gratte-ciels qui défilent à toute vitesse coincés entre les collines et le bord de mer. Un air de New York mais en démesuré, impressionnant, une ville à la verticale.

Quatre jours à peine sur place c’est peu, et pourtant j’ai eu un peu de temps pour faire de nouvelles découvertes et compléter ma visite en escale de l’an dernier.
> Article « En transit à Hong Kong« 

 

LANTAU ISLAND – VISITE A TIAN TIAN BOUDDHA

 

A peine débarquée, le Lonely Planet à la main, me voici livrée à moi-même avec l’envie de profiter du dimanche entier qui s’offre à moi avant d’attaquer mes rendez-vous.

A la page « les incontournables », un gros bouddha qui se visite en dehors du centre-ville … je me lance et c’est parti pour Big Bouddha de son vrai nom Tian Tian Bouddha ou encore « le plus grand (et gros?) bouddha assis du monde »! 34 mètres de haut.
Il faut se rendre sur l’île de Lantau. Première étape prendre le métro jusqu’à Tung Chung le terminus de la ligne orange qui porte le même nom. Arrivée sur place, il faut traverser l’esplanade du centre commercial entre les tours et rejoindre le téléphérique de « Ngong Ping Cable Car ».
Astuce: achetez le billet en avance sur le site www.np360.com ce que je n’avais pas fait – vous économiserez 1 heure d’attente. Plusieurs options de cabines et combinaisons de tours s’offrent à vous. Un aller/retour jusqu’à bouddha en cabine basique vitrée (standard) m’a coûté 235$ (environ 30€). Le voyage est incroyable !
La cabine survole un bras de mer puis la jungle pendant 20 minutes jusqu’au village de Ngong Ping.  Le trajet est aussi faisable à pied mais il faut compter plus de 3 heures de marche ou bien en bus plus économique mais moins spectaculaire.

A plusieurs pylônes de l’arrivée, on aperçoit déjà le géant de bronze assis sur le relief de Lantau Island. Ngong Ping se traverse rapidement, ce petit village est devenu très touristique et permet entre autre de faire une pause ravitaillement. Après la sortie du village une grande allée mène au monastère de Po Lin. Mêlées aux touristes des vaches se promène en liberté, déconcertant. Le long de cette allée se tiennent 12 statues représentant les  12 signes du zodiaque chinois et portent chacune un type d’arme. Chacune des statues est responsable de protéger le site durant 2 heures pour couvrir les 24 heures de la journée au total.

Avant d’arrivée au monastère une envolée de 268 marches monte à travers la forêt dominé par l’imposant statue de bouddha. Bien qu’il fasse 35 degrés et un taux d’humidité de 80% l’ascension est assez facile et faisable en plusieurs petites étapes permettant d’admirer la vue. Avant d’être un lieu très connu depuis la construction du bouddha en 1993, le monastère de Po Lin était un endroit très paisible perdu au milieu des montagnes. Le paysage est grandiose, très vert et, ce dimanche après-midi, un petit voile de brume donne à l’ensemble un côté assez magique à quelques kilomètres d’une des plus grande ville du monde. Rien que pour ce panorama cette expédition valait le coup. Arrivée en haut, dans l’ombre de cette énorme statue on peut en admirer tous les détails, en faire le tour et entrer à l’intérieur pour visiter le temple qu’elle renferme.

Redescendue j’improvise une visite du monastère qui est toujours en activité. C’est l’un des sanctuaires bouddhistes les plus importants de Hong Kong. Les bâtiments colorés sont repartis dans un jardin très agréable où on peut également déjeuner.

Visite terminée, dernière attraction le retour en téléphérique qui est vraiment une activité en soi.

 

 

HONG KONG ISLAND

 

Pendant ce séjour pro je suis logée à hôtel dans le quartier de Wan Chai. C’est une zone assez animée, à deux stations de Central ce qui rend les déplacements très faciles. J’ai profité d’un début de soirée pour explorer les rues alentours.
La ville s’étend à la verticale ce qui donne des perspectives de rue incroyables et inhabituelles. Au niveau rue il y a du monde. Ma curiosité m’entraîne dans le Wan Chai Market, un marché couvert au niveau 0 d’un immeuble qui s’étend dans toutes les petites rues alentours. On y trouve de tout – vraiment de tout – et même des choses assez inattendues – pas toujours appétissant !

A deux pas de là la Maison Bleue. Hôpital puis temple et désormais musée, The Blue House est l’une des dernières Tong Lau (immeubles d’habitations avec des balcons typiques de Hong Kong et Macao) qui a résisté à la poussé de la ville. Les étages supérieurs sont totalement en bois.

En poursuivant dans les rues de Wan Chai, je découvre des petits temples ayant résisté aux constructions modernes.

  • Hung Shin temple – autrefois au bord de l’eau avant que la ville gagne du terrain sur la mer
  • Pak Tai temple

Le temple m’ayant le plus impressionnée est sans hésitation le célèbre Man Mo temple situé dans le quartier de Central. Niché au milieu des buildings gigantesques ce petit temple fait un coin de rue. Il comporte plusieurs espaces dont un sanctuaire, et une salle de prière aux couleurs incroyables. Le centre de la pièce est occupé par des centaines de spirales d’encens suspendues au plafond, auxquelles sont accrochées des prières, de chaque côté des rangées de lanternes. Un voyage hors du temps !

Ecrin de verdure au milieu du tumulte incessant, Hong Kong Park est une pause sonore. Jardins, étangs, et même volière c’est un lieu apaisant qui coupe totalement de l’extérieur à peine la grille franchie.

 

Où manger? 

  • Samsen – Cuisine thaïlandaise
    68 Stone Nullah Lane, Wan Chai, Hong Kong
  • Din Thai Fung – Dim Sum
    G/F 68 Yee Wo Street, Causeway Bay, Hong Kong

  • Little Bao
    Clarke Mansion, Causeway Bay, Hong Kong

 

Où prendre de la hauteur? 

Rooftop du Wooloomooloo – Terrasse 33e étage
256 hennessy Road, Wan Chai, Hong Kong

 

 

KOWLOON ISLAND – TSIM SHA TSUI

Kowloon fait face à Hong Kong Island. A la pointe Sud de la péninsule s’étend le quartier de Tsim Sha Tsui. Touristique et très animé, il abrite et concentre de nombreuses boutiques de luxe, hôtels haut de gamme/luxe, musées, magasins, malls géants et la célèbre Nathan Road.

Au bord de mer, la promenade de Tsim Sha Tsui offre un panorama incroyable sur la baie et la sykine de Hong Kong qui s’illumine à la nuit tombée. A 20h la Symphonie des Lumière illumine la baie dans un bain de féerie. la vue est assez incroyable, les tours de Hong Kong toutes illuminées et colorées forme un décor que l’on peut observer pendant de longues minutes.

Pour rentrer sur Hong Kong Island, l’option bateau semble la plus trépidante. Pour quelques centimes empruntez le Star Ferry Boat qui rejoint Central ou Wan Chai, la traversée de la baie vaut bien le détour !

 

Où manger ? 

San Deul Hae – Cuisine Coréenne

 

SE DEPLACER A HONG KONG 

Une question qui revient souvent « et les transports ce n’est pas trop galère? »
Alors non c’est super simple, voici les différentes options qui s’offrent à vous:

  • Metro – MTR 
    Plusieurs lignes de métro sillonnent la ville et permettent de passer d’une île à l’autre.
    Simple ride – 5$
    Tourist card / 1 journée 65$
  • Taxi/Uber
    Attention aux heures de pointes, souvent les autoroutes sont un peu chargées.
    Application Uber fonctionne normalement
  • Airport express
    Un train express relie l’aéroport à Central en 24 minutes  pour 115
  • Tramway
    Un tramway surnommé Ding Ding à cause de sa petite cloche qui prévient de son passage. Des rames à deux étages qui traverse la ville d’Est en Ouest. Il a plus de cent ans et permet de découvrir la ville avec un peu de hauteur et de manière très économique !

Laisser un commentaire