La Réunion – 3 jours de trek dans les cirques

L’île intense est un terrain de jeu idéal pour les amateurs de randonnée. Le relief se prête parfaitement à son exploration à pied. L’île culmine à 3070m d’altitude au sommet du Piton des Neiges. Ce volcan vieux de plusieurs milliard d’années est à l’origine de cette île incroyable. Aucune crainte, il n’est plus actif depuis des milliers d’années. Son affaissement comme celui de tous les volcans a donné naissance au relief que nous pouvons découvrir ; un ensemble de 3 cirques qui offre un spectacle incroyable. Les cirques de Salazie, Cilaos et Mafate sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Pour découvrir au mieux cette partie de La Réunion je ne peux que vous suggérer de faire un trek de quelques jours. Attention ! il faut avoir une un minimum de condition physique. Les randonnées ne sont pas difficiles techniquement mais solliciteront bien le corps en raison du dénivelé important. Il est possible de passer d’un cirque à l’autre en passant par les cols., ça se mérite !


Des grands sentiers parcourent l’île, relient les cirques entre eux, et offrent de nombreuses possibilités :

  • Le GR R1 fait le tour du Piton des Neiges en passant par les 3 cirques : Salazie, Cilaos, Mafate
  • le GR R2 traverse la Réunion du sud au nord, incluant le passage par le site du volcan (Piton de la Fournaise) et par les cirques de Cilaos et de Mafate
  • le GR R3 reprend une partie des GR R1 et R2 pour faire le tour de Mafate

Avec tout ça , les possibilités sont infinies. Voici notre parcours.

JOUR 1 – A/R Lever du soleil au Piton des Neiges


Il est minuit quand nous prenons le départ sur le parking du Bloc sur la route de Cilaos au Bras Sec. La montée au Piton des neiges est un parcours très prisé, impossible de louper l’entrée pas de panique.

A la lumière des lampes frontales nous abordons cette ascension avec l’espoir d’un beau lever de soleil sur le toit de l’Océan Indien. Le sentier monte avec des marches naturelles au milieu d’une forêt. Quand je dis naturelle je fais référence au fait que certaines font 20cm et d’autres 70cm. Je crois qu’il faut mieux ne rien voir car ca monte, ca monte, ca monte. De temps en temps des petits replats permettent de souffler un peu. Après 2H15 de montée, on arrive à une sorte de col et on aperçoit enfin le refuge de la Caverne Dufour, le gîte du Piton des Neiges. 2H35 du matin, arrivée au gite et pause barre de céréale, pompotes, eau, bref la totale. En effet inutile de continuer trop tôt car il parait qu’au sommet ca souffle bien fort dans un froid glacial et déjà sous l’abris du gite on se les pèle !

3h30 c’est reparti pour le deuxième tronçon jusqu’au sommet. Encore des marches en pierre, petites, grandes, très grandes. On monte en altitude et il est un peu plus dur de respirer mais il faut s’accrocher. Vers 5h du matin, les premières lueurs roses illuminent le sommet de la mer de nuages au loin. J’ai un mis du temps mais yeeah arrivée au sommet avant le lever officiel du soleil et le premier rayon du soleil à 5h38. En haut, le froid est glacial, il vente fort et je trouve la moitié des randonneurs accroupis derrière des grosses pierres. Trop fière d’être arrivée en haut ! Le lever de soleil est incroyable.



C’est bien beau d’être montée là-haut et maintenant il faut redescendre ! Attention les genoux ! La descente n’en finit pas. Jusqu’au gîte d’abord et puis le col et enfin la descente dans la forêt jusqu’au parking.

Pour se reposer nous avons réservé un gîte au Bras Sec ; Chambre d »hôtes Doris B&B (76€ la nuit). Je conseille vivement cet hébergement pour son emplacement, l’excellent rapport qualité/prix, la possibilité de se faire la cuisine, le comfort et le petit déjeuner au top !



Infos pratiques :


– Parking ou arrêt de bus : Le Bloc
– Dénivelé : 1700m
– Temps : 4h30 de montée, 3h de descente (rythme moyen)
– Possibilité de venir du cirque de Salazie ou bien de monter la veille et de dormir au gîte Caverne Dufour
– Equipement : chaussures de randonnée, vêtements de sport, polaire ou coupe vent + pull, lampe frontale, ravitaillement eau , trucs à grignoter. Big up pour les pompotes et barres céréales
– Chambre d’hôte DORIS B&B

Jour 2 – De Cilaos à La Nouvelle dans le cirque de Mafate

Redescendue vers 9H30 du Piton des Neiges, on a pu reposer les jambes pendant presque 24h. Pour prendre le départ de cette nouvelle journée, nous prenons le bus 63 jusqu’à Cilaos + le 62 jusqu,’à l’arrêt Marla Sentier. Possibilité de marcher 1h30 de Cilaos au bas du sentier via une randonnée balisée.

On nous avait prévenues, la première étape du jour c’est de passer le Col de Taïbit pour basculer dans le cirque de Mafate. Et hop c’est reparti pour des escaliers (naturels). Après 40 minutes de montée on tombe sur un petit bar self service et un cours d’eau au milieu de la forêt puis ca repart en montant. Plus haut nous arrivons sur un replat où nous marchons dans une clairière. Dernières volées de marches et au bout de 2h nous voilà au Col de Taïbit. Tout au long de cette ascension la vue est incroyable sur le cirque de Cilaos et les trois Salazes. Arrivée au col la vue est imprenable des deux côtés. Nos yeux émerveillés découvre le cirque de Mafate, incroyable ! Au loin on voit même le village de La Nouvelle où notre gîte est réservé pour la nuit.


Clic clic photos et c’est reparti pour 30 minutes de descente raide jusqu’à Marla, un petit village éparpillé. Pause bar, grignotage, pompotes, et dodo (bière locale) en bas du sentier. Rehydratées nous partons en direction de La Nouvelle. Plusieurs chemin y mènent, option « passerelle » à droite pour nous sur les conseils d’un ami. Ce sentier est super sympa, la plupart du temps à flan de falaise on a de supers jolis points de vues. La fameuse passerelle permet de traversée la rivière au dessus d’une chute d’eau. En tout nous avons mis 2 heures de Marla à la Nouvelle.

Arrivée dans le petit village de la Nouvelle nous trouvons facilement notre gite puis nous partons à la découverte des quelques maisons. Aucune route de passe dans le cirque de Mafate. Tous les villages sont ravitaillés par hélicoptère.

Infos pratiques :
– Départ Arrêt Marla Sentier (ou Cilaos)
– Possibilité d’aller ailleurs dans le cirque de Mafate après Marla
– Temps 2h jusqu’au col + 30 min pour Marla + 2h pour La Nouvelle
– Logement Gîte Alain Begue / 20€ lit en dortoir / 45€ chambre double / 22€ diner

Jour 3 – De La Nouvelle au cirque de Salazie

Dernière journée de trek avec un réveil dans un climat plus qu’humide, il bruine. Super petit-déjeuner au gîte Alain Begue puis nous nous mettons en route. L’objectif du jour c’est de passer dans le troisième cirque, le cirque de Salazie. C’est reparti pour de la montée, avec des grandes marches en bois.

Après 40 minutes de montée nous arrivons à la Plaine des Tamarins. Ce lieu est incroyable et doit être sublime avec un rayon de soleil. Dans cette atmosphère de bruine/pluie l’endroit est mystique. Ces arbres poussent dans des positions étranges et un lichen se développe sur leur tronc. Pour avancer le parcours devient glissant, au sol ce sont des « rails » en bois que nous essayons d’éviter pour ne pas glisser quand c’est possible. Le parcours se termine par une belle montée avec de nouvelles grandes marches naturelles et nous voici au Col des Boeufs.

A quelques centaines de mètres de l’arrivée se trouve un des beaux points de vue sur le cirque de Mafate. Nous n’aurons vu que du gris sur gris et nous décidons, trempées, de nous rapatrier en stop vers une météo plus clémente.


Pour info, après ce passage du Col des boeufs, il est possible de poursuivre le trek en marchant jusqu’à Hell-Bourg. Pour boucler la boucle vous pouvez aussi retourner vers le gite du piton des neiges et repasser dans le cirque de Cilaos. Les possibilités sont infinies. Vous pouvez aussi rester plusieurs jours dans le même cirque car il y a largement de quoi faire.

Le cirque de Salazie, le plus au Nord des trois est connu pour être le plus pluvieux. Nous y sommes revenues une autre matinée pour découvrir les cascades et le village de Hell Bourg à découvrir dans un prochain article).


Un petit résumé s’impose je crois :
1 – Aller/Retour au Piton des Neiges depuis Le Bloc (Cilaos) – 8 heures
2 – Bras Rouge (Cilaos) – Marla – La Nouvelle – 4h30
3 – La Nouvelle – Col des boeufs – 2h
Rythme de marche modéré.

Fond de carte de Lonely Planet – La Réunion

CARNET PRATIQUE :

Réseau de bus de La REUNION ile-delareunion.com ou Car Jaunes

FAQ
Possibilité de faire plus ou moins de marche ? Oui, à vous d’adapter votre parcours en tenant compte du relief
Faut-il réserver les gîtes en avance ? Je pense que ça dépend de la saison mais je le conseille
Est-ce que les sentiers sont bien balisés ? Oui très bien indiqués
Peut-on rejoindre le départ des randonnées sans voiture ? Oui avec les bus entre 6h du mat et 18h globalement, attention en dehors de ces horaires aucun bus ne circulent ne comptez pas non plus sur les taxis le seul recours sera le stop.

Si vous aimez la randonnée, voici d’autres aventures similaires :

Birmanie – 3 jours de trek vers Inle

La voiture roule à « toute vitesse » jusqu’à Kalaw apparaît dans un creux entre les montagnes après plus de 5h de route où nous prendrons le départ de la grande aventure : le trek pour rejoindre le Lac Inle à pied…              

Deux autres articles sur La Réunion sont en préparation, keep posted 😉

Un avis, une question ? Like et commente juste en dessous

4 commentaires sur “La Réunion – 3 jours de trek dans les cirques

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.