La Réunion – Découvrir le volcan du Piton de la fournaise

L’île de la Réunion est surnommée l’île intense en raison de ses paysages riches et changeants. Des plages du lagon au vert des cirques en passant par la forêt, la savane, et le volcan les contrastes sont saisissants et ne manquent pas de surprendre. Après vous avoir raconté mes péripéties de randonneuse dans les cirques (lire article), direction le Sud sur le territoire du volcan du Piton de la fournaise.

Photo prise lors du survol de l’île en hélicoptère


Le volcan est actif, en témoigne une récente éruption le 8 décembre 2020. Ce matin du 1er janvier nous nous levons tôt sans savoir de quoi la journée sera faite. Nous allons voir le volcan, tenue de rando, pique nique dans le sac, bref prêts à toute éventualité et nous prenons la route direction le parking du Pas de Bellecombe.

Sur la route vers le volcan


Depuis l’Ouest pour monter au volcan il faut prendre la route en direction de la communeTampon puis la Plaine des Cafres. On remarque déjà un changement de décor, la végétation est plus tropicale, plus verte, plus intense. La route continue de grimper en direction du village de Bourg Murat, dernier village sur notre route. Ici nous quittons la route principale qui rejoint Saint Benoit, de l’autre côté de l’île, pour prendre la direction du volcan.

La route continue de grimper dans une belle forêt de sapins puis débouche dans un paysage de bruyères. Le sol est rougit, les bruyères vertes et le ciel d’un bleu intense ce matin-là, des contrastes intenses comme je les aime. Peu à peu, la route longe l’arrière d’une crête et au débouché, la vue est grandiose. On s’arrête sur un replat avec un ouverture grandiose sur une grande ravine et l’océan au loin. Nous reprenons la route, la végétation devient plus rare et nous débouchons en haut de trois lacets face à une vaste étendue de sable noir, un plateau d’altitude, la plaine des sables. Une fois les virages passés la route devient chemin de terre. Plus que quelques kilomètres et quelques nids de poule géant à éviter et nous voici au parking du Pas de Bellecombe.

Randonnée jusqu’au cratère du Dolomieu

On en a déjà pris plein les yeux, pas besoin d’aller beaucoup plus loin pour avoir le souffle coupé. Le panorama à deux pas du parking est incroyable, on se trouve sur le rebord du volcan, l’enclos. En contrebas l’intérieur de l’enclos est une vaste plaine de lave craquelée. On aperçoit sur la gauche le petit cratère du Formica Leo, c’est lui le responsable des dernières éruptions. Et en face se dresse le Dolomieu, le point culminant du Piton de la fournaise.

Ce terrain offre plusieurs options de randonnée, plus ou moins longues. L’enclos a rouvert le 19 décembre après la dernière éruption, il fait super beau, il est tôt c’est parti pour l’ascension du cratère du Dolomieu.

Etape 1 – Aller jusqu’à la porte de l’enclos et descendre les 500 marches qui vous déposeront sur le tapis de lave.

Etape 2 – Traverser l’enclos jusqu’au pied du cratère Dolomieu. Il est fortement recommandé de suivre les pointillés qui ont été peints sur le sol. Ils indiquent le chemin et ils évitent de se perdre complètement si les nuages montent et créent un brouillard épais. En suivant ces petites marques on passe non loin du cratère Formica Leo. Il n’est pas très recommandé de trop s’en approcher mais certains grimpent dessus sans problème. Le chemin file à travers l’enclos vers le cratère qui se dresse de plus en plus imposant devant nous. Plus on avance plus les touffes vertes de végétation se font rare. Ca commence à grimper. Je précise que ce n’est pas un vrai chemin il faudra lever un peu les jambes pour passer sur la lave pas toujours régulière.

Après 2 heures de marche on touche au but. Pour n’avoir pas voulut regarder de photo avant, je tombe directement face au cratère, un trou béant de 300 mètres de fond et c’est impressionnant. Le spectacle est irréel, grandiose.

Le sol est rouge en raison de la forte présence de fer. Amusez vous à soupesez des morceaux de lave c’est étonnamment léger. Par endroit les petits cailloux de lave paraissent pailletés et on remarque des sortes de filaments dorés c’est magique. On ne s’attarde pas en haut, quelques photos et le vent froid aura raison de la pause.



Etape 4 – Tout refaire à l’inverse 😉

On en a pris plein plein les yeux. Ce sont des paysages auxquels on n’est pas habitués ce qui les rend encore plus beaux et mystérieux. C’est pour ce genre expériences que j’adore voyager. Sandwich à l’arrivée amplement mérité, les jambes ont bien travaillé (oui il faut bien remonter les 500 marches au retour).

INFOS PRATIQUES
Randonnée : Pas de Bellecombe – Sommet du Dolomieu
Distance : 12,3 km
Temps : 4h (en marchant bien, les panneaux indiquent 5h)
Dénivelé : 500D+
Complètement gratuit parking et accès

Le point culture

Vieux de 530 000 ans, le volcan du Piton de la fournaise culmine à 2632 mètres d’altitude au sommet du Dolomieu. Il constitue 40% de l’île dans sa partie Sud-Est. C’est un volcan rouge qui fait partie des plus actifs de la planète avec une éruption tous les 9 mois en moyenne. La dernière en date est celle du 7 décembre 2020.

Pour en apprendre d’avantage sur le Piton de la fournaise et l’activité volcanique de l’île de la Réunion vous pouvez visiter La Cité du volcan, un musée situé sur la route du Tampon.

MATERIEL


Pour cette randonnée nous n’avions pas de matériel spécifique, voici donc une mini check-list :
– Chaussures de marche
– Eau
– Petit ravito type barre de céréale
– Coupe vent et pull car en haut il y a du vent et les nuages peuvent aussi vite monter
– Crème solaire

J’aime beaucoup le format randonnée pour découvrir de nouveaux paysages et profiter de beaux panoramas. Retrouvez ici d’autres articles de randos que j’ai fait lors de mes voyages.

Lever du soleil sur Bali

2:30 le reveil sonne, avec un coucher à minuit ça pique un peu bref mais l’excitation est palpable. Une heure de route sépare notre hotel d’Ubud du point de départ de l’ascension du Mont Batur. L’expérience est courue par les touristes, nous ne sommes […]

La Réunion – 3 jours de trek dans les cirques

L’île intense est un terrain de jeu idéal pour les amateurs de randonnée. Le relief se prête parfaitement à son exploration à pied. L’île culmine à 3070m d’altitude au sommet du Piton des Neiges. Ce volcan vieux de plusieurs milliard d’années est à l’origine […]

Au cœur des volcans d’Auvergne

Quand l’été s’en va il faut s’avoir prolonger le plaisir des évasions au grand air et cette année ca se passe surtout en France. Une occasion de découvrir des régions où je n’avais encore jamais mis un orteil, direction Clermont-Ferrand au coeur du pays des volcans pour un weekend de découverte baskets aux pieds.



Un commentaire sur “La Réunion – Découvrir le volcan du Piton de la fournaise

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.